Libye
Maroc
Palestine
Bonne gouvernance et Etat de droit
Justice sociale et climatique
Migration et mobilité
Sécurité et lutte contre les violences

Cinq  organisations nationales de la société civile du Sud de la Méditerranée réalisent au cours de ce mois d’octobre des projets financés par Majalat suite à l’appel à projet  lancé en juillet dernier. Ces actions, qui ont pour objectif d’approfondir les problématiques nationales soulevées lors des ateliers thématiques régionaux, vont contribuer au processus de dialogue de Majalat.

Sur les 62 propositions de projet reçues, 5 ont été retenues, en rapport aux 5 thématiques prioritaires de Majalat. En Libye, la Libyan Transparency Association (LTA) réalise un atelier sur le rôle des institutions et de la société civile en rapport à la lutte contre la corruption et le rétrécissement de l’espace pour la société civile. Au Maroc, l’Organisation des Jeunes Africains (OJA) organise une campagne de sensibilisation sur les droits des migrants. Au Liban, le Syrian Centre for Policy Research organise une rencontre de la société civile syrienne autour de l’économie de la post-guerre en Syrie. Au Maroc, le Centre de Chercheurs, Etudes et Recherches en sciences sociales (CCERSC) réalise trois ateliers sur la lutte contre les violences. En Palestine,  le Palestinian Hydrologic Group for Water and environnemental Development (PHG) organise un séminaire sur les effets et défis du changement climatique dans l’agriculture et sur l’eau en Palestine et dans la région.

Les résultats de ces initiatives seront présentés lors du Forum Société Civile de Bruxelles les 2 et 3 décembre.