« Migration : intégration, identité et mobilité », ces études, centré(e)s sur le Maroc en tant que pays de transition, ont été faites initialement par des chercheur/ses en Master et Doctorat, Marocain(e)s et migrant(e)s. Elles ont des effets réels sur les politiques et les pratiques. Elles soulignent par ailleurs la précarité que certain(e)s migrant(e)s et réfugié(e)s vivent au Maroc, surtout dans les domaines de l’éducation, de l’intégration économique et de l’accès au logement.

Rapport
Maroc
Migration et mobilité
Fondation Heinrich Böll