Majalat, un projet lancé il y a trois ans et qui touche à sa fin, a travaillé sur le rapprochement des composantes de la région méditerranéenne sur des thématiques qui intéressent la rive sud de la Méditerranée, à l’instar de la gouvernance, la lutte contre la violence, le climat, la jeunesse et l’immigration, la situation économique et le dialogue social.
Majalat a dans ce cadre lancé plusieurs initiatives dont, entre autres, la création d’un grand carnet d’adresse regroupant des experts, des organisations de la société civile et des syndicats et le lancement de plusieurs vidéos et reportages retraçant les préoccupations de la rive sud de la Méditerranée.
Ayant reçu plusieurs contributions, Majalat a sélectionné le reportage algérien « Raconter la réalité», travaillé sous forme de documentaire, comme meilleur travail audiovisuel. Ce reportage a été produit et réalisé par le journaliste et défenseur des droits humains Saïd Boudour.
"Raconter la réalité"  traite de la question de l’immigration irrégulière qui attire beaucoup de jeunes en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Ce documentaire est revenu sur la situation sociale de ces jeunes qui travaillent dans un environnement qui ne respecte pas les lois et les normes internationales. L’auteur s’est également intéressé à l’aspect politique du phénomène en expliquant comment le mouvement populaire pacifique algérien, le Hirak, a réussi à stopper l’#immigration des jeunes avant que la répression exercée par le pouvoir en place ne les pousse à s’y réfugier de nouveau. Le militant Chameseddine Laalami a été interviewé au cours de ce documentaire pour expliquer la situation des jeunes algériens qui optent l’immigration irrégulière.
Grâce à son écriture, mais également à la qualité du son et de l’image, ce reportage a été choisi comme meilleur travail du concours. Le prix attribué à ce documentaire sera annoncé prochainement.

Histoire du terrain
Algérie
Migration et mobilité
Source
Majalat