Majalat
Pays européens
Migration et mobilité

La ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa, a annoncé la naturalisation de plus de 12 000 travailleurs étrangers « en première ligne ».

Dans un communiqué publié jeudi dernier, la ministre a expliqué que des professionnels de santé, des agents de sécurité ou d’entretien, des gardes d’enfants, des caissiers, d'aides à domicile ou encore des éboueurs ont été récompensés pour leurs efforts en temps de crise et ont obtenu la nationalité française au bout de deux années de résidence en France, au lieu des cinq années exigées.

En mai et octobre 2020, des milliers de sans-papiers avaient manifesté pour réclamer la régularisation de leur statut et la prise en considération de leurs efforts dans la lutte contre la pandémie. Le 14 septembre dernier, le gouvernement avait créé le dispositif exceptionnel d’acquisition de la nationalité française des ressortissants étrangers mobilisés pendant la crise sanitaire qui a permis à plus de 12 mille travailleurs d’obtenir la nationalité française.