Liban
Dévelopement économique et dialogue social

Le conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé, mardi, une aide d’urgence de 246 millions de dollars pour le Liban. Cette aide sera attribuée sous forme de transferts d'argent et d'accès aux services sociaux en faveur d’environ 786.000 personnes vivant dans la pauvreté.

Le fond de la Banque mondiale vise à développer le système national de filets de sécurité sociale au Liban et à construire une réponse efficace aux crises sans précédent que traverse le pays. 

L’institution financière a rappelé que la crise économique et financière du Liban dure depuis l’automne 2019 et qu’elle a conduit le pays à une baisse de 19,2% de son PIB en 2020. Selon les chiffres de la Banque mondiale, 45% de la population libanaise vit sous le seuil de la pauvreté et 22% sous le seuil d'extrême pauvreté.

La crise économique et financière a été fortement aggravée par la situation politique du pays, qui connaît une forte instabilité depuis octobre 2019, et par la pandémie qui a conduit les autorités à décréter plusieurs confinements.

Rappelons qu’en début de semaine, les autorités libanaises ont décrété un nouveau confinement sanitaire général et un couvre-feu qui devront durer onze jours.