Majalat
Libye
Bonne gouvernance et Etat de droit

La Haute Commission électorale (HNEC) a annoncé avoir rejeté la candidature de Seif al-Islam Kadhafi, fils de Mouammar Kadhafi, à l'élection présidentielle du 24 décembre.

Recherché par la Cour pénale internationale (CPI) pour « crimes contre l’humanité », Seif al-Islam Kadhafi avait présenté sa candidature le 14 novembre à Sebha (sud). Il figure parmi les 25 candidats dont les dossiers ont été rejetés, selon un communiqué de la HNEC. Ces 25 candidatures ont été rejetées sur la base de plusieurs textes de loi ainsi que de lettres qui lui ont été adressées par le procureur général, le chef de la brigade criminelle de la police et le président de la Direction des passeports et de la nationalité.

Rappelons qu’au lendemain de la clôture du dépôt des candidatures, la HNEC a annoncé que 98 candidats, dont deux femmes, ont soumis leur dossier pour l’élection présidentielle du 24 décembre prochain.