Union européenne
Tunisie
Bonne gouvernance et Etat de droit

Le Haut-représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borell, s’est rendu à Tunis le 10 septembre courant où il a rencontré le chef de l’Etat tunisien Kaies Saied, plusieurs ministres, ainsi que des représentants des partis politiques et de la société civile.

Au cours de cette visite, Josep Borell a transmis au président « les appréhensions européennes par rapport à la préservation de l'acquis démocratique en Tunisie ». Soulignant que la Tunisie est un partenaire important pour l’UE, il a rappelé « l'attachement de l'Union à l'ancrage démocratique de la Tunisie, ainsi qu'au respect de l'état de droit et des libertés fondamentales ». Josep Borell a dans ce cadre appelé à « conduire le pays vers le rétablissement de la stabilité institutionnelle en préservant ses fondamentaux démocratiques ».

Rappelons que le 25 juillet dernier, Kaies Saied a limogé le chef du gouvernement, a gelé les activités du Parlement et a levé l’immunité parlementaire de tous les députés. Depuis, plusieurs personnalités publiques ont été assignées à résidence et interdites de voyager.