Palestine
Sécurité et lutte contre les violences


 

Une pétition en ligne vient d’être lancée pour demander la démission de Mahmoud Abbas « de la direction de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), du Fatah et de l’Autorité palestinienne ». Initiée par des universitaires palestiniens, la pétition a déjà regroupé 2 000 signatures et est portée par plusieurs figures politiques et culturelles de l’intérieur et de l’extérieur des Territoires palestiniens.

 

Rappelant que la Palestine est majoritairement peuplée par des jeunes, les signataires ont estimé que le pays doit obligatoirement être dirigé par sa jeunesse et que les aînés doivent apprendre à « passer la main ». La pétition a également souligné que lors des précédents incidents – les événements du quartier de Cheikh Jarrah à Jérusalem et l’agression israélienne contre la bande de Gaza –, Mahmoud Abbas en a été le « remarquable absent ». A la fin du texte, les signataires ont déclaré que « le Président n’a plus aucune légitimité politique ou nationale et doit immédiatement démissionner ».

 

Rappelons qu’en avril dernier, Mahmoud Abbas a décidé de reporter  les premières élections en Territoires palestiniens en quinze ans qui devaient se tenir le 22 mai. Le président de l’Autorité palestinienne avait expliqué sa décision par le fait qu’Israël ait refusé la tenue du scrutin à Jérusalem-Est occupé.