Nations Unies
Justice sociale et climatique

A quelques jours de la a Conférence sur le climat de Glasgow, le « Production Gap report », une équipe de chercheurs internationaux, a signalé que les prévisions de production de charbon, de pétrole et de gaz des gouvernements pour 2030 sont toujours plus de deux fois supérieures à une production compatible avec les accords de Paris.

Dans un rapport publié par le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), les chercheurs ont indiqué que pour espérer rester sous +1,5 °C, « la production mondiale d'énergies fossiles doit commencer à baisser immédiatement et fortement ».

Ploy Achakulwisut, chercheuse au Stockholm Environment Institute (SEI) et auteure principale du rapport, a dans ce cadre expliqué que « les plans de production des gouvernements conduiraient à une augmentation d'environ 240 % du charbon, de 57 % du pétrole et de 71 % du gaz en 2030 par rapport à ce qui serait compatible avec une limitation du réchauffement climatique à 1,5 °C ».