Syrie
Sécurité et lutte contre les violences

 

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a annoncé que neuf civils, dont sept enfants, ont été tués par des tirs du régime samedi dernier dans la province d'Idleb, dernier grand bastion rebelle et djihadiste.

 

Selon l’ONG, les tirs ont visé plusieurs localités de la région et ont fait une quinzaine de blessés. La même source a ajouté que, parmi les victimes, figurent cinq membres d'une même famille.

 

Le bilan de samedi est l’un des plus meurtriers depuis l’entrée en vigueur en Syrie du cessez-le-feu en mars 2020. L’OSDH a dans ce cadre affirmé que plusieurs avions de combat russes ont pilonné des secteurs de la province d'Idleb au cours des dernières semaines.

 

Rappelons que l’ONG a dénombré près d'un demi-million de morts depuis le déclenchement de la guerre syrienne en 2011.