Tunisie
Bonne gouvernance et Etat de droit

 

L’activiste tunisien Wissem Jebara est actuellement recherché par la police pour avoir posté une vidéo sur Facebook où il a insulté le président de la République, le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) et le chef du gouvernement.

 

Agent municipal, activiste de la société civile et bénévole dans la lutte contre le coronavirus, Wissem Jebara s’est filmé devant un hôpital et a accusé les trois présidents de mal gérer la crise sanitaire. Quelques heures plus tard, la police a fait une descente sur le domicile du concerné et sur le cimetière où il travaille en tant que volontaire.

 

Le président de la section régionale de l’Ordre des avocats à Monastir, Lotfi Zouiter, a dans ce cadre déclaré que Wissem Jebara est actuellement en fuite et qu’un collectif d’avocats a déjà été formé pour le défendre.

 

L’activiste a pour sa part publié une deuxième vidéo expliquant qu’il était dans un état hystérique après que sa mère ait contracté la Covid-19 et qu’il n’ait pas réussi à lui trouver un lit d’hôpital. 

 

Une large campagne de soutien à Wissem Jebara a été initiée sur les réseaux sociaux où des internautes appellent à l’abandon de toute poursuite contre l’activiste.