Tunisie

 

La nouvelle vague pandémique continue de frapper fort en Tunisie qui enregistre désormais une moyenne de 6 mille nouveaux cas par jour et une centaine de décès. Le ministère de la Santé a dans ce cadre déploré une « situation catastrophique » dans les hôpitaux.

 

Intervenant sur les ondes d’une radio locale, la porte-parole du ministère de la Santé, Nissaf Ben Alaya, a déclaré que « le taux des cas a augmenté énormément. Le système sanitaire s'est malheureusement effondré ». Affirmant que la crise peut encore empirer, la porte-parole a révélé qu’il est devenu très difficile de trouver un lit disponible dans des hôpitaux qui manquent également des quantités nécessaires d'oxygène.

 

Mardi dernier, la Tunisie a enregistré 9 823 cas dont 134 décès en une journée, des chiffres jamais atteints depuis mars 2020. Au total, le pays a connu 464 914 cas dont 15 735 décès, pour environ 12 millions d'habitants. Selon des chiffres publiés par la page officielle du ministère de la Santé, 92% des lits de réanimation dans le public sont actuellement occupés et ceux de la capitale sont pleins.

 

L’exécutif a interdit la circulation entre les régions et a prolongé jusqu'au 31 juillet le confinement et le couvre-feu nocturne dans six gouvernorats.